Un combat de chars épique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un combat de chars épique

Message  aslopensource le Jeu 22 Avr - 14:36

Voici ce qui fut pour moi un grand moment d'ASL, lors d'une partie que j'ai joué contre Eric (mon adversaire habituel).

Il s'agit du scénario SP161 Federov'incursion issu du Schwerpunkt n°14. Il s'agit d'un excellent scénario, tout en manoeuvre et promettant des moments de jeu très intense, comme celui que je vais tenter de décrire ici.

Je défend avec les russes et Eric attaque avec les allemands, il a 7 tours pour m'empêcher de garder des MMC en bon ordre dans plusieurs maisons étalées d'un bord à l'autre de la carte 42. Nous en sommes au tour 4 allemand et il s'agit d'un moment décisif du scénario, depuis le début nos blindés jouent au chat et à la souris, Eric va engager le combat de chars, il pense, à juste titre je pense, que s'il se débarrasse de mes tanks, les siens pourront faire en sorte de rendre la position de mon infanterie intenable.

Voici la situation au début de la MPh, j'ai simplifié en ne laissant que les unités importantes pour illustrer mon propos.

Note, nous jouons avec la carte 42 de l'AP3 où le mur est placé différemment, il se trouve entre Z5 et Z6.



Eric bouge ainsi:

-D'abord le 548 en V10, se rend en W7 dans le dos du SU dans le but de l'abattre au PF en AFPh. Je ne lui tire pas dessus, le SU attend l'attaque desStug et la MMG attend le mouvement du 9-1.

-Le Stug avec le MA malf en BB9 démarre, son but est probablement d'aller “freezer” ma MMG, chose que je ne peux me permettre (il y a aussi de l'infanterie allemande non représentée ici, mais importante dans le scénario). Le T34 l'immobilise lors du démarrage, mais ne garde pas la ROF, le T34 est donc en First fire.

- le Stug en 4Q2 démarre et dépense ses 13Mp pour se rendre en X7. Comme on le verra plus bas, le SU va lui réserver un mauvais sort et Eric va devoir amener le second Stug (42FF9) en Y7 pour tenter d'abattre le SU-85.

-Le Nashorn (4EE1) va contourner la forêt EE7 pour atteindre la route, faire tomber ses riders en entrant dans les orchards EE5 sans utiliser la route, bypasser DD4 pour éviter une attaque en street fighting du 527 sur la route DD6 et s'arreter en CC5 dans le but évident de détruire le T34 qui a épuisé sa ROF

- Le 9-1 et le squad 548 qui l'accompagne se rendent en 42Z7.

Voici les positions de chaque unité en fin de mouvement (une autre carte plus bas montrera l'état de chaque unité à ce moment):



Le combat de char proprement dit:

Lorsque le Stug s'arrete en X7 dépensant son 13eMP et tirant sur le SU-85, celui ci réclame un gun duel. Le Stug est CE, ses DRM pour le Gun duel sont de +6 (Bounding fire d'un véhicule NT avec seulement 2 MP dépensés en LOS de la cible), ceux du SU sont de +4 (Changement CA et BU), le SU tire en premier. Il rate mais garde la ROF. Le stug rate et ne garde pas la ROF.

Il se dit qu'il n'est pas venu là pour rien, il tente un ESB pour un delay de 1 MP afin de tenter un tir en intensive fire. ESB Réussi. Nouveau Gun Duel, le SU tire le premier et abat le Stug. Il n'a plus de ROF.

Eric décide de finir ce SU, il amène le second Stug en Y7, à ce moment tous mes tanks ont épuisé leur ROF et mon infanterie n'a pas d'arme antichar. Le SU se défend en tentant un tir intensif, nouveau gun duel, DRM du stug +5 (BFF avec un NT CE), DRM du SU +3 (intensive fire et CE), le SU tire le premier et détuit le stug. Eric fulmine, s'il s'était arrété en Z6, seul le T34 aurait pu tenter un tir en intensif et le Stug aurait été hulldown (souvenez-vous carte 42 de l'AP3) et les chances du Stug d'abattre le SU aurait été sensiblement les mêmes.

Le Nashorn effectue alors son mouvement mais reçoit un tir meurtrier du squad 527 (snake eye) qui le stun en CC5.

Bilan de la MPh: 1 stug immobilisé, 2 détruit et un Nashorn stun en ligne de mire de mon T34. Dur pour le moral allemand!

Eric se venge en AFPh en abattant le SU au panzerfaust, même pas avec le squad bien placé adjacent, mais avec celui accompagné du 9-1 à 2 hexes de la cible.

Voici l'état des troupes à la fin de l'action:



Il nous a fallut plus d'une heure pour jouer cette scène, la tension était à son comble. Il s'agit d'un de ces moment qui rend la pratique d'ASL si exceptionnelle en terme de plaisir de jeu.

J'ai gagné le combat de char, mais l'issue du scénario est toujours incertaine, si je l'avais perdu, il est probable qu'Eric aurait pu écraser ce qu'il me reste de troupes durant les 3 tours restants. Là, la situation s'est équilibrée et il va devoir souffrir pour me faire dégager des maisons, mais c'est toujours possible.
avatar
aslopensource
Admin

Messages : 111
Date d'inscription : 21/04/2010
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://aslopensource.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum